jpcannet_2-copie

Auteur de poésie, romans, nouvelles, théâtre. On retrouve un thème essentiel à tous ses écrits : les personnages mis en danger. Une poésie universelle se dégage de l’ensemble de son œuvre qui évoque le monde moderne et ses blessures – guerre, pauvreté, déracinements, terrorisme.

Depuis plusieurs années, Jean-Pierre Cannet est sollicité pour des résidences d’écrivain. Il apprécie particulièrement ces temps de rencontres et de sensibilisation à la littérature contemporaine.

 

 

THEATRE

  • Bella Korsky, Théâtrales, 2017
  • Caddie, l’école des loisirs, 2015
  • L’enfant de par là-bas, Théâtrales, 2012
  • Tous ne sont pas des anges, Le bruit des autres, 2011
  • La foule, elle rit, l’école des loisirs, 2010
  • Yvon Kader, des oreilles à la lune, l’école des loisirs, 2010
  • Chelsea Hotel, Théâtrales, 2009
  • La petite Danube, Théâtrales, 2007, sélectionné par l’éducation nationale (site « éduscol »)
  • La chair et le ciel c’est pareil, Le bruit des autres, 2007
  • Little boy, la passion, Théâtrales, 2005, prix dramaturgie francophone SACD
  • La grande faim dans les arbres, Théâtrales, 2003
  • Brise-glaces, Le bruit des autres, 2001
  • Des manteaux avec personne dedans, Théâtrales, 1999
  • Résurgences, Alfil, 1996

ROMANS

  • Des noces rêvées ne meurent pas, La Renverse, 2017
  • Simploque le gitan, Julliard, 1998
  • Les Vents coudés, Gallimard, 1993

NOUVELLES

  • Le grand labeur, Rhubarbe, 2013, prix Boccace de la Nouvelle 2014
  • On aurait pu me croire vivant, Alfil, 1996
  • Gueules d’orage, Marval, 1994
  • Bris de guerre, Dumerchez, 1992
  • La Lune chauve, préface de Claude Pujade-Renaud, L’Aube, 1991

POESIE

  • Portraits à la boue, préface de Bernard Noël, Cadastre8zéro, 2008
  • De toute lumière, Joca Seria, 2005
  • Mordre la falaise, La passe du vent, 2004
  • Lettre par la fenêtre, avec Dominique Sampiero, Dumerchez, 1995
  • Le Petit « disons » de Saint-Quentin, Alfil, 1995

ALBUM JEUNESSE

  • On a volé petit-môssieur, Alfil, 1995

DISTINCTIONS

  • Prix d’écriture théâtrale de la ville de Guérande 2005
  • Prix SACD de la dramaturgie francophone 2005
  • Prix Boccace 2014